Actualités

Rencontre scientifique à l'Ecole de Police

Par admin lyc-cuvier-montbeliard2, publié le lundi 14 octobre 2019 09:35 - Mis à jour le lundi 14 octobre 2019 09:39
empreinte2.png
Le jeudi 10 octobre 2019, les élèves de Seconde 1 du lycée se sont rendus à l'Ecole de Police de Montbéliard dans le but de permettre aux lycéens de porter un autre regard sur le métier de gardien de la paix et d'éveiller des vocations.

Le jeudi 10 octobre 2019, les élèves de Seconde 1 du lycée ainsi que trois de leurs enseignantes, Mesdames Guillaume, Paquot et Pillot, se sont rendus à l'Ecole de Police de Montbéliard sur l'invitation de ses formateurs. L'initiative proposée avait pour but de permettre aux lycéens de porter un autre regard sur le métier de gardien de la paix et, sans doute aussi, d'éveiller des vocations.  A huit heures précises, un bus affrété par la Major Voitot a conduit les élèves et leurs professeures dans l'enceinte de l'institution située 1 rue du Maréchal Juin. Après un accueil chaleureux de tous les intervenants policiers, les lycéens ont été répartis en quatre groupes pour participer à quatre ateliers de quarante minutes chacun.

D'abord, un atelier animé par deux formateurs spécialisés dans le maniement des armes et l'entraînement au tir a permis aux élèves, très intéressés, de découvrir tout le panel d'armes habituellement détenus par un commissariat. Après un rappel sur les circonstances et les cas précis dans lesquels chacune doit être utilisée, les adolescents ont pu en manipuler quelques unes et voir une démonstration de l'utilisation d'un taser, d'un pistolet de service à blanc servant uniquement aux entraînements, ou encore d'un fusil à pompe, et en apprendre plus sur les différents types de munitions.Ensuite, un autre atelier était consacré à la présentation de la section de Police Technique et Scientifique (PTS). Les élèves ont pu apprendre que l'évolution des technologies et les avancées scientifiques telles que les relevés d'empreintes ou d'ADN ont permis à la police de résoudre de nombreuses enquêtes. Ils ont également beaucoup apprécié la découverte de la reconstitution d'une scène de crime à l'intérieur d'un appartement factice et de se mettre à la place des enquêteurs. Pour finir, chaque lycéen est ressorti de cet atelier avec sur un carton au logo de l'Ecole, une de ses propres empreintes digitales.

Puis une troisième activité consistait en un débat autour du thème de la prévention contre les addictions, que les élèves ont dû dans un premier temps citer et définir. Parmi elles ont été évoquées les dépendances aux drogues, naturelles ou chimiques, à l'alcool, aux jeux vidéo, ainsi que les risques encourus. Suite à cela, ils ont pu tester leur équilibre et leurs facultés, munis de lunettes permettant de simuler un état alcoolisé, un état de grande fatigue (comme après une nuit blanche) ou après une grande prise de cannabis. Cette activité ludique pour sensibiliser aux dangers des addictions a beaucoup plu aux élèves.

Enfin était proposé un dernier atelier sur le thème des violences qui ont d'abord été récapitulées par les lycéens : morale, verbale, physique, attentats, harcèlement… Ensuite les formateurs de l'Ecole de police ont rappelé que le rôle premier de la police était de protéger les individus contre ces violences de toutes sortes, et ont répondu aux diverses questions des jeunes sur leur profession.

 En conclusion, élèves et professeures ont été enchantés de cette sortie pédagogique et remercient vivement l'Ecole de Police pour cette matinée très instructive et très bien organisée, qui a permis d'effacer quelques idées reçues sur ce métier. Tous souhaitent que des prolongements soient désormais envisagés au sein de la classe pour compléter ce qui a été vu, et que d'autres rencontres aient lieu avec certains formateurs, notamment ceux de la Police Scientifique et Technique.